preload
Berlinale 2017 et traduction audiovisuelle Prix ATAA de la traduction de documentaires télévisés
2017 27
fév

Christophe Ramage, trésorier et représentant des traducteurs à la Scam, attire votre attention sur la prochaine élection pour siéger au conseil d’administration de la Scam. Date butoir pour les candidatures : le 5 avril 2017. Pour toute information complémentaire, n’hésitez pas à nous contacter à info[at]ataa.fr. Nous transmettrons vos questions à Christophe.

scam

« 2017, année électorale s’il en est ! De gros chantiers en cours, un rôle de représentation de la collectivité, des réunions au plus haut sommet… Non, je ne parle pas de la présidentielle, mais des élections à la Scam ! Ce qui, pour nous traducteurs, est au moins aussi important.

Le poste de conseiller d’administration que j’ai occupé avec autant d’intérêt que de plaisir pendant 4 ans va se libérer fin mai, mais les candidats intéressés pour prendre la suite doivent déposer leur dossier de candidature avant le 5 avril. Donc l’heure est à la réflexion !

À raison d’une réunion du Conseil par mois et d’une réunion de la Commission culture tous les deux mois (relâche en juillet et août), vous aurez l’occasion de participer activement à la vie quotidienne de notre société d’auteurs, de découvrir son fonctionnement interne et ses actions à l’extérieur, de voter les budgets, les nouvelles adhésions, les promotions de grade, de choisir les festivals et organisations bénéficiaires du financement accordé par la Scam au titre de l’action culturelle, de participer à des festivals… Bref, vous n’allez pas vous ennuyer ! Et ces activités permettent de côtoyer nos consœurs et confrères documentaristes, journalistes, photographes, auteurs de radio et de l’écrit, et de leur faire découvrir notre métier.

C’est dire qu’il est essentiel que nous continuions d’occuper ce siège au sein de l’instance dirigeante de la Scam. Dans le cas contraire, nous le perdrons, ce qui réduirait à néant le travail accompli depuis des années par Jean Bertrand, Carole Remy et, désormais, Valérie Julia. Et si vous trouvez la perspective de siéger au CA intimidante, si vous pensez que vous n’y arriverez pas, que vous ne trouverez pas le temps de le faire, que vous n’avez pas les épaules assez larges… dites-vous que je me suis tenu le même discours ;-)

Christophe Ramage »

Commentaires fermés.