preload
2011 15
août

revue-de-presse

L’équipe du blog de l’Ataa a décidé de présenter désormais une revue de presse consacrée aux métiers de la traduction/adaptation audiovisuelle, afin de rendre compte des articles et billets de blog intéressants qui paraissent à ce sujet.

Bonne lecture !

  • Vu sur 20minutes.fr (5 mai 2011) : « Thanksgiving sait rendre dinde les séries américaines », un article de Benjamin Chapon (ça ne s’invente pas) sur la traduction ou non du nom de la fête de Thanksgiving dans les séries américaines diffusées en France, avec une interview de deux auteures de sous-titrages de séries.

  • Dans son billet « Potiche », la traductrice-blogueuse Céline Graciet (qui vit outre-Manche) évoquait le 20 juin dernier la sortie au cinéma de la version sous-titrée du film Potiche (François Ozon, 2010), et notamment la délicate traduction de son titre. Le billet existe également en version anglaise.

  • On pourra consulter en complément une interview en anglais de Sionann O’Neill, qui a signé les sous-titres anglais de Potiche (San Francisco Chronicle, 5 avril 2011).

  • « La mauvaise réputation » est un billet écrit par une auteure de doublage (« La blogueuse était en rose ») début juillet. Il revient sur les idées reçues du grand public à l’endroit du doublage de fiction et les critiques dont font souvent l’objet les versions doublées.

  • Sur le site ABCNews.com, l’article de Glenn Whipp « Studios Try to Lessen What’s Lost in Translation » aborde la question des références culturelles et des subtilités de niveaux de langues qui passent parfois à la trappe lors de la traduction des films (18 juillet 2011 – en anglais).

  • Sur SlateAfrique.com, un article intitulé « Quel arabe pour faire parler Harry Potter ? » et mis en ligne le 28 juillet dernier s’interroge sur la variante d’arabe dialectal à choisir pour les films et séries distribués en version doublée dans le monde arabe. L’article original, en anglais, est plus détaillé et peut être consulté sur le site du Wall Street Journal (« Why Harry Potter’s Latest Trick Is to Speak a Syrian Dialect », Bill Spindle, 25 juillet 2011).

  • Enfin on pourra lire « Read My Lips », un article assez généraliste sur l’art du sous-titrage d’Amulya Gopalakrishnan repéré sur le site IndianExpress.com (7 août 2011).


Revue de presse préparée par Samuel Bréan

tags: