preload
2010 06
déc

Fruit de trois ans de travail, la brochure Faire adapter une œuvre audiovisuelle – Guide du sous-titrage et du doublage est enfin achevée, mise en page et imprimée.

Il s’agit de la première publication de l’ATAA. Elle est coéditée avec l’Association des traducteurs littéraires de France (ATLF), laquelle a contribué à sa rédaction, et s’adresse aux véritables destinataires des traductions/adaptations audiovisuelles, que l’on appelle globalement les diffuseurs (y compris les entreprises hors du secteur de l’audiovisuel qui souhaitent faire adapter des programmes institutionnels).

La raison d’être de cette brochure est double : renouer le dialogue entre les auteurs et les commanditaires de traductions/adaptations, et œuvrer en faveur de la qualité en détaillant les conditions indispensables à l’obtention d’une adaptation qui rende justice à l’œuvre originale. L’ATAA entend ainsi mettre en lumière la valeur ajoutée que représente une bonne traduction – et, a contrario, rappeler combien une adaptation peut nuire à une œuvre si elle n’est pas réalisée dans les règles de l’art.

La brochure est structurée en trois grandes parties : tout d’abord, une partie générale qui présente les trois spécialités de la traduction audiovisuelle (sous-titrage, doublage et voice-over) et décrit les conditions d’un travail de qualité. Dans un deuxième temps, la brochure s’adresse spécifiquement à ses différents destinataires : réalisateurs et producteurs, distributeurs, chaînes de télévision, éditeurs vidéo/DVD, festivals, entreprises et institutions. C’est l’occasion de prodiguer des conseils ciblés en fonction des particularités de chaque type de commanditaire. Enfin, les dernières pages abordent des questions liées au statut d’auteur des traducteurs/adaptateurs.

Ce guide du sous-titrage et du doublage est disponible en PDF sur le site de l’ATAA. Et sans plus attendre, vous pouvez la feuilleter virtuellement ici même !

tags: