preload
2009 27
nov

Un petit film formidable réalisé par Ivan Verbizh pour la semaine du sous-titrage.
Avec les interventions de Sophie Benaben, coordinatrice du pôle sous-titrage sourds & malentendants de l’ATAA, et de Thierry Jullien, du CAASEM.

Image de prévisualisation YouTube
tags:
2009 23
nov

L’ATAA se mobilise pour le maintien d’adaptateurs professionnels garants d’un sous-titrage de qualité destinés aux personnes sourdes et malentendantes.

L’ATAA (Association des Traducteurs et Adaptateurs de l’Audiovisuel) interviendra à la table ronde, qui se déroulera mardi 24 novembre 2009, de 10h30 à 12h30, à l’Espace Fondation EDF, 6 rue Récamier, 75017 Paris (métro Sèvres-Babylone).
Cette journée, organisée dans le cadre de la semaine du sous-titrage (www.semainedusoustitrage.org) par l’UNISDA (Union Nationale pour l’Insertion Social du Déficient Auditif) et l’AFIDEO (Association Française pour l’Information et la Défense des sourds s’exprimant Oralement), sera ouverte par M. Patrick Gohet, président du Conseil National Consultatif des Personnes Handicapées.
Pour une meilleure accessibilité à la culture audiovisuelle aux personnes déficientes auditives, le Pôle sous-titrage pour les sourds et malentendants de l’ATAA se félicite des avancées technologiques qui, depuis quelques années, révolutionnent le sous-titrage, comme la reconnaissance vocale.
Néanmoins, si elles améliorent l’accessibilité aux programmes pour le public sourd ou malentendant, ces avancées technologiques se développent sans encadrement qualitatif ni concertation avec le public concerné !
De plus, les nouveaux domaines d’application (cinéma numérique HD, Internet, VoD, téléphonie mobile) ne semblent pas s’investir dans cette forme de sous-titrage et s’ouvrir ainsi aux 6 millions de personnes déficientes auditives.
Pour tenter de remédier à ces manquements, de nombreuses questions seront débattues lors de cette journée.

  • Comment améliorer la qualité et ouvrir les nouvelles technologies au sous-titrage pour les personnes déficientes auditives ?
  • Peut-on obtenir une homogénéité du sous-titrage
    quel que soit le support audiovisuel ?
  • Quel avenir pour les adaptateurs actuels ? Quel statut leur permettra d’être protégés des aléas du marché et de se former à l’évolution de la profession ?
  • Qui seront les adaptateurs de l’avenir ? Par qui et comment seront-ils formés ?

A noter que ces questions font déjà l’objet de concertations et de débats réguliers entre les professionnels de l’audiovisuel et les associations de personnes déficientes auditives, auxquels participe activement l’ATAA.
La coordination du pôle S&M de l’ATAA
Pour plus de renseignements, vous pouvez nous écrire à pole-sourd-malentendant@ataa.fr  ou contacter Sophie Bénaben (06 11 18 22 73).
L’ATAA (Association des Traducteurs et Adaptateurs de l’Audiovisuel) a été créée en 2006 et fédère près de 200 adaptateurs prestataires de l’ensemble des laboratoires de post-production.

Notre site : www.ataa.fr

tags:
2009 22
nov
semainedusoustitrage

Semaine du sous-titrage, du 18 au 24 novembre 2009

A quand le cinéma accessible aux personnes sourdes ou malentendantes ?

C’est le « sous-titre » de la semaine du sous-titrage, organisée par l’Unisda et l’Afideo. Sa mission : développer le sous-titrage en France des programmes télévisés, des films français dès leur sortie en salle, en DVD et en VOD, et de la publicité.

L’Ataa participera à la table ronde qui aura lieu le mardi 24 novembre 2009 de 10h30 à 12h30, intitulée « Sous-titrage : quelles exigences de qualité pour le public et les professionnels ? ». Seront présents des représentants des personnes sourdes, des professionnels du sous-titrage, des laboratoires de sous-titrage et des chaînes de télévision.

Ouverture par Patrick Gohet, président du Conseil National Consultatif des Personnes Handicapées.

Espace Fondation EDF
6 rue Récamier
Paris 7ème
métro Sèvres-Babylone

Pour tout le programme de la semaine du sous-titrage : semainedusoustitrage.org

tags:
2009 13
nov

20minutes

Un petit article du quotidien 20 minutes (édition du 13 novembre 2009) s’intéresse à l’adaptation des séries anglo-saxonnes, et notamment celle de « Sex and The City ». C’est court mais, pour une fois, l’article s’intéresse à ce qui constitue l’essence de notre métier, la transposition d’une oeuvre d’une langue et d’une culture à une autre.

A noter aussi, relativement récemment, une série de quatre articles sur le site Excessif (Dvdrama) qui, il faut bien le dire, nous ont un peu déçus. [Parties n°2n°3, n°4.] Le dossier se voulait fouillé mais se perd dans des considérations techniques qui finissent par faire oublier le coeur de notre métier, et censément le sujet du dossier, c’est-à-dire la traduction ! Son auteur n’a pas cru bon de contacter des professionnels et s’est plus vraisemblablement appuyé sur des informations tronquées qu’il a glanées ici et là, notamment auprès de fansubbers. Une confusion des genres qui donne une image faussée de nos métiers.

tags:
2009 12
nov
On vous attend !

On vous attend !

L’Ataa a décidé d’organiser non pas une, mais deux réunions “portes ouvertes” par an. La première de l’exercice 2009-2010 aura lieu très bientôt, le 4 décembre prochain, une fois de plus dans les magnifiques locaux de la Scam.

Notre association grandit et fait de plus en plus de choses dans des domaines de plus en plus variés. Il faut désormais plus d’une soirée pour résumer son action et ses projets, tout en laissant le temps de boire un coup (et se goinfrer de petits fours et de cheesecake) entre confrères et consoeurs. Elle se dédouble donc afin de pouvoir écourter la première partie informative et allonger la seconde partie, plus festive.

A qui s’adresse cette soirée ? Aux membres de l’Ataa, bien sûr, mais aussi à tous les traducteurs et adaptateurs qui souhaitent en savoir plus sur l’association, suivre son action et rencontrer ses membres.

Nous vous attendons donc le 4 décembre prochain, à 18 heures précises à la Scam, 5 rue Vélasquez, Paris 8e.

Attention, l’inscription est impérative. Pour assister à cette rencontre, envoyez un mail avec vos coordonnées et qualité à info@traducteurs-av.org.